ASSOCIATION LOI 1901 RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE | | Contact
SOUTENIR
L'ASSOCIATION
CARTE DE
DONNEUR

Le prélèvement de cornée

“En application de la loi bioéthique, des règles de bonnes pratiques de prélèvement de tissus font l’objet d’une décision de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé en date du 07 février 2020 et décrivent de façon très précise dans quelles conditions doit se faire un prélèvement”

• Le prélèvement ne peut se faire que dans des établissements de soins autorisés.
• Seul un professionnel de santé peut effectuer le prélèvement et assure la restauration tégumentaire.
• Seule la cornée est prélevée, l’œil par lui-même, et sa couleur, restant en place.
• Il n’y a pas de limite d’âge et peu de contre-indications locales, les sérologies obligatoires sont réalisées chez le donneur.

Le rôle clé de la coordination hospitalière de prélèvement

Dans chaque établissement autorisé au prélèvement de cornée, une coordination hospitalière composée de médecin et d’infirmiers(es) organise le prélèvement et accompagne les familles ou les proches tout au long de la démarche. Cette équipe doit :

Évaluer le dossier médical
Expliquer et rechercher auprès des familles la non-opposition du défunt,
Assister le préleveur de cornée comme au bloc opératoire

Tout comprendre sur la greffe de cornée

Une vidéo de 9 min écrite et réalisée par Tanguy Leroux filmée au CHU de Rouen.

Rôle de la coordination hospitalière

1
1

Évaluer le dossier médical

2
2

Rencontrer les familles et les proches et interroger le RNR

3
3

Assister le préleveur comme dans un bloc opératoire